• 1963

    5 janvier.

    On découvre depuis peu un engouement pour les surprises-parties auprès des 16-19 ans.

    9 janvier.

    Des médecins affirment que le twist peut provoquer de graves lésions aux genoux. Johnny rétorque " je l'ai déjà dansé pendant 2 000 heures et tout va bien. "

    Sheila élue artiste de l'année. Son tube L'école est finie s'est vendu à plus de 1 000 000 d'exemplaires. Enregistrant à un rythme de un disque tous les trois mois, elle vole de succès en succès et son fan-club acquiert de plus en plus de membres.

    15 janvier.

    C'est à Megève que Sacha Distel a épousé l'ex-championne de ski, Francine Bréaud.

    27 janvier.

    Pour Danyel Gérard, le rêve devient réalité. Il se produit ce soir sur la scène de l'Olympia en première partie du spectacle de Gene Vincent, son idole. Un duo est prévu entre les deux artistes.

    16 février.

    Le chanteur Paul Anka a épousé à la mairie du 16è, Anne de Zogheb, un mannequin d'origine libanaise.

    20 février.

    Mort de l'abbé Maillet, fondateur des Petits Chanteurs à la Croix de bois.

    2 avril.

    Afin de montrer qu'il demeure plus que jamais "dans le coup", Maurice Chevalier a enregistrer Le twist du canotier, accompagné par le groupe d'Eddy Mitchell, les Chaussettes noires.

    3 avril.

    Sortie du premier disque de Frank Alamo intitulé, "Loop de loop".

    4 avril.

    A partir de ce soir, les idoles des jeunes se retrouveront sur la scène de l'Olympia pour une série de 10 représentations exceptionnelles. Il n'y a plus une seule place de libre pour assister à un spectacle où se succèderont sur scène Colette Magny, Pierre Vassiliu, le créateur d'Armand, les Brutos, des fantaisistes dont le leader est Aldo Maccione, Claude François, et Sylvie Vartan.

    Mai.

    C'est sous le pseudonyme de Patricia Carli que Rosette Ardito, italienne d'origine, a enregistré son premier 45 tours, "Demain tu te maries", dont elle signe paroles et musique avec Léo Missir.

    10 mai.

    Les Rolling Stones, créés en 1962, enregistrent, aux studios Olympic, leur premier 45 tours.

    3 juin.

    Organisée par Bruno Coquatrix, le Golf Drouot, Salut Les Copains, et Europe n°1, la finale du concours de la "Guitare d'or" s'est déroulée à l'Olympia. Elle a été présentée par Jacques Martin. Depuis samedi,  111 groupes venus de toute la France ont été auditionnés. L'épreuve a été remportée par les Vicomtes et la seconde place revient à Moustique, un jeune rocker parisien, qui est la vraie révélation de la soirée. La fête s'est terminée avec le récital d'un maître du genre, Jerry Lee Lewis.

    15 juin.

    Le twist est élu danse n°1 d'après un sondage effectué auprès  de la jeunesse.

    16 juin.

    Invité par Denise Glaser à l'émission de télévision Discorama, Serge Gainsbourg a ouvertement critiqué les idoles des jeunes. "Ils font de la chanson américaine sous-titrée. Moi je fais de la chanson française." Il a ajouté que si "Nouvelle vague" veut dire à l'avant-garde de la chanson, il estime en faire partie. "Il y a dans ce domaine, tout un langage à inventer. Tout un monde reste à créer, tout est encore à faire !"

    17 août.

    Après 16 mois passés sous les drapeaux, le soldat Claude Moine, libéré de ses obligations militaires, redevient le rocker Eddy Mitchell. Il envisage de quitter les Chaussettes Noires pour entamer une carrière solo.

    31 août.

    Après le twist, le madison et le hully-gully, voici le letkiss. Cette danse possède un avantage immense sur les rythmes à succès : entre deux pas, garçons et filles échangent un baiser.

    Septembre.

    Georges Brassens a trouvé dans son courrier une thèse consacrée à son oeuvre. Elle a été soutenue par une étudiante en lettres. Le poète a répondu avec modestie à ses amis qui lui conseillaient de poser sa candidature à l'Academie Française. "Il n'en est pas question, a-t-il déclaré. Ce n'est pas ma place. De plus, je déteste les uniformes, sauf, peut-être, celui du facteur."

    14 octobre.

    Piaf est décédée le 9 octobre dans le midi de la France, Jean Cocteau le 11, à son domicile, mais les annonces de leurs morts respectives ont été faites le même jour, à trois heures d'intervalle. Le poète a été enterré dans l'intimité, près de sa maison de Milly-la-Forêt, tandis que la chanteuse a eu droit, ce matin, à des funérailles populaires. Au cimetière du Père-Lachaise, plus de 100 000 Parisiens sont venus dire adieu à une artiste à la voix et au talent uniques. Sa dernière apparition publique remontait au 18 mars, à l'Opéra de Lille, où elle avait chanté avec sa force habituelle. Depuis, sa santé s'était dégradée et elle s'était successivement installée au Cap-Ferrat, à Mougins et à Grasse, chez Marc Bonnel, son accordéoniste. Danielle, la femme de ce dernier, Margantin, l'infirmière et Théo Sarapo, son mari, avaient veillé sur elle, sans relâche. Les offres de contrats continuaient à affluer du monde entier et Piaf répondait qu'elle ne pouvait pas accepter pour l'instant, mais qu'elle était prête à en reparler dans quelques mois. Le destin ne le lui a pas permis. Cet été, un soir, elle avait avoué à ses proches : "Je peux mourir maintenant, j'ai vécu deux fois."

    Octobre.

    Révélée au cinéma dans La fille aux yeux d'or, de Jean-Gabriel Albicocco, Marie Laforêt tente sa chance dans la chanson. Comme BB et Jeanne Moreau, son premier essai est un coup de maître. Les vendanges de l'amour, son premier 45 tours, vient d'obtenir le prix de la chanson la plus demandée de l'année à l'émission Le marathon de la chanson française.

    Octobre.

    A chaque saison, sa danse. Régine, qui avait été la première à diffuser des chansons "twist" dans son club, le Jimmy's, mise cet hiver sur le hully-gully.

    15 octobre.

    Débuts sur scène, ce soir, de Sheila à guichets fermés. Ce sera le premier d'une série de 30 galas qu'elle va donner dans toute la France. Elle interprétera, accompagnée par trois musiciens, les "13 chansons qui ont changé sa vie". La première partie du spectacle est assurée par les Surfs et Frank Alamo. La soirée est présentée par Bernard Haller.

    Novembre.

    Ce sont les nouvelles vedettes du hit-parade et de la presse pour jeunes. Il y a d'abord Sophie, qui a été découverte par Bruno Coquatrix. Son premier 45 tours, Quand un air vous possède, est un succès, comme celui de Ria Bartok qui chante Parce que j'ai revu François. Audrey Arno avec Ce merveilleux garçon et Tiny Young, avec Tais-toi petite folle. Enfin, il y a Le Petit Prince, 10 ans. Ce garçon d'origine Suisse, vend par dizaines de milliers C'est bien joli d'être copain.

    30 novembre.

    Les Beatles entrent pour la première fois au hit-parade britannique avec She loves you.

    21 décembre.

    Chanteuse et productrice de variétés à la télévision, Michèle Arnaud crée l'association "Music-Hall de France", avec Jacques Brel, Georges Brassens et Pierre Mac Orlan.



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :